Fibre de bois STEICO Zell

Fibre de bois STEICO ZellFibre de bois STEICO ZellFibre de bois STEICO Zell
  • Fibre de bois STEICO Zell
  • Fibre de bois STEICO Zell
  • Fibre de bois STEICO Zell

Fabrication

La fibre de bois est une matière naturelle renouvelable idéale pour la conception d’isolants pour plusieurs raisons : pratiques, économiques ou écologiques. Si elle est bien gérée, la ressource est inépuisable. Au cours de sa croissance, un arbre absorbe, en moyenne, environ 1 t de CO2 tout en produisant dans le même temps 0,7 t d’oxygène. C’est pourquoi les forêts sont considérées comme des puits à carbone. Le CO2 absorbé sous forme de carbone reste fixé dans le produit fini. Il ne se libère de nouveau dans l’atmosphère qu’en cas de combustion.

La matière première provient de forêts gérées durablement. C’est le cas des produits bénéficiant des labels FSC ou PEFC. De même, préférez les produits issus découpes d’éclaircissage ou de déchets de scieries non traités.

La cohésion du produit, lors du processus de fabrication humide, est obtenue grâce à lignite du bois. Les principales essences généralement utilisées sont celles de résineux comme le sapin, l’épicéa, le mélèze ou le pin. Elles sont appréciées pour la qualité de leurs fibres. Les sous-produits de scierie comme les délignures, les dosses et les plaquettes sont privilégiés. Tous ces résidus sont déchiquetés, étuvés avec apport de vapeur d’eau sous pression.

Les fibres de bois est en vrac pour la mise en œuvre par insufflation. Elles sont traitées avec du phosphate d’ammonium et de l’acide de bore.

Caractéristiques

La masse volumique de la fibre de bois est de 50 kg/m3.

Les isolants à base de fibres de bois sont les champions de l’inertie. Ils sont très appréciés pour leur capacité à accumuler de la chaleur, ce qui permet d’améliorer grandement le confort d’été, notamment dans les combles. La fibre de bois  retarde l’entrée de la chaleur dans la maison en offrant un déphasage pouvant atteindre 13 heures. Il est même possible d’atteindre un déphasage record de 15 heures selon l’épaisseur. Les isolants à base de fibres de bois ne présentent pas de danger pour la santé.

Le coefficient de conductivité thermique de 0,038 W/m.K pour la laine de bois. Le bon comportement au feu est assuré par ignifugation lors de la fabrication. De plus, en cas d’incendie, lorsque l’isolant est attaqué par la flamme, il se forme généralement une couche de bois carbonisé qui empêche l’apport d’oxygène et la propagation rapide du feu. Il n’y a pas de dégagement de fumées toxiques.

La fibre de bois représente de très bonnes performances pour l’isolation acoustique, contre les bruits aériens et les bruits d’impact. Ils présentent la faculté d’absorber les sons dans toutes les plages de fréquences. Les isolants à base de fibres de bois sont hygroscopiques : ils sont ouverts à la diffusion de vapeur d’eau et peuvent stocker l’humidité. Ils permettent la régulation hygrométrique de la maison et assainissent l’air ambiant.